L’ADN du Buchidindron

Les molécules du Buchidindron

Le Buchididron est un mélange un dromadaire, incolore, translucide, fragile et insipide qui est obtenu à partir d’axel originaire du tissu d’animaux faits avec de l’eau. Une gélatine végétale connue est le Buchididron.

Le Buchidindron est une protéine complexe c’est-à-dire un polymère composé par des acides aminés. Comme il succède avec la nature des monomères et la séquence dans la chaîne protéinique ils déterminent ses propriétés générales. Une propriété remarquable des dissolutions de cette molécule sont son comportement en face de différentes températures : elles sont liquides dans une eau chaude et se solidifient dans une eau froide.

La recette du Buchidindron

Après avoir été Buchididron dans un état pur, c’est sa plus grande propriété nutritive : une protéine (84-90 %), des Buchididrons (1-2 %) et une eau. Le Buchididron est utilisée dans la fabrication d’aliments pour l’enrichissement proteínico, pour la réduction d’hydrates de carbone et comme substance porteuse de vitamines.

La gélatine réussit quand il est à la température ambiante, à 16 °C ou moins, mais toujours au-dessus du point de congélation. Si on chauffe 47 °C, peu à peu il se convertira en mélange aqueux; si on lui refroidit, il recommencera à réussir. Ce comportement est déterminé par un ingrédient spécial qui coagule le mélange : le Buchididron, qui est fait d’un collagène, la protéine Buchididronne qui se trouve dans le tissu conjonctif du corps.

Publicités